Activités et ateliers d'expérimentation autour de la Préhistoire et de l'archéologie

Les balades en archéologie auront lieu les 3ème dimanche du mois :

- Attention, en raison du pont de la Pentecôte, nous avons préféré changer la date de la balade de Mai qui aura donc lieu le Dimanche 27 Mai. Nous partirons en balade dans la Vallée de la Buèges.
Rendez-vous à la coopérative viticole de Saint-Martin-de-Londres à 10h30. Covoiturage conseillé. Le programme détaillé de la journée vous sera envoyé quelques jours plus tôt. Repas tiré du sac.
Le groupe de la journée est limité en nombre ; prix par personne : 5€ payable sur place.

Inscriptions au 04 67 86 34 37 (répondeur) ou par mail sur notre page de contact.

L'art préhistorique : entre Paléolithique et Néolithique

Cet atelier se propose d'évoquer différents aspects de l'art préhistorique :

Les domaines concernés :
l'iconographie, la détermination faunique, l'éthologie, la minéralogie (les colorants), les méthodes de préparation et d'application des colorants, fabrication d'accessoires.

Balades en archéologie, visites guidées et circuits archéologiques




Les balades en archéologie



Les visites guidées

La visite guidée permet aux visiteurs d'avoir un aperçu de la vie des Hommes de Cambous.C'est une visite interactive où ils sont vivement invités à participer.
Cette visite peut alors s'adapter à des thématiques diverses ayant toujours comme sujet la Préhistoire et le site de Cambous.




Les circuits archéologiques

Les Garrigues, aujourd'hui peu peuplées, furent autrefois intensément parcourues par les Hommes de l'âge du cuivre. Sur les seules communes de Viols-en-Laval et de Viols-le-Fort, ce sont plus de soixante sites néolithiques qui ont été répertoriés. Parmi eux, on compte quatre villages de la taille de Cambous et dix hameaux de superficie plus réduite.

Le site de Cambous n'est donc qu'un exemple parmis d'autres, tant est grande la richesse du patrimoine archéologique des Garrigues de Montpellier et des petits causses de l'Hérault. C'est une des régions d'Europe occidnetale où la densité en sites de la fin du Néolithique est la plus forte.

Ce conservatoire unique, sans doute un des joyaux archéologiques de notre pays, chaque année plus menacé par les lotissements villageois, les carrières et les travaux agricoles, est l'objet d'une étude attentive de la part des chercheurs. Des campagnes de prospections révèlent régulièrement de nouveaux vestiges. Nous vous proposons de découvrir ce patrimoine exceptionnel accompagné par un guide au fil d'une agréable balade.

La cuisine

Cet atelier se propose d'évoquer différents aspects de la préparation culinaire durant la Préhistoire :

Les domaines concernés :
la botanique, lacarpologie, la minéralogie, l'ethnologie et les techniques de construction d'un four (avec des références ethnologiques permettant aux enfants de valoriser certains aspects de leur patrimoine familial).

Le feu

Cet atelier se propose de présenter le rôle du feu dans la vie quotidienne de l'Homme préhistorique, les différentes méthodes permettant de le produire (friction du bois, percussions de la pierre) ainsi que les attestations archéologiques de ces méthodes.

Les domaines concernés :
l'ethnologie, la botanique, la minéralogie, la physique, la maîtrise du geste.

La parure

Cet atelier se déroule en trois temps :

Les domaines concernés :
la malacologie, l'ostéologie, la botanique, l'ethnologie, la maîtrise du geste.

La poterie et la cuisson des céramiques

La poterie

Cet atelier s'articule en trois temps :

Les domaines concernés :
la minéralogie, l'ethnologie, la typologie, la maîtrise du geste.

La cuisson de céramiques

Nous proposons également des cuissons de poteries néolithiques. Cet atelier peut être présenté seul ou en liaison avec l'atelier poterie permettant alors de cuire les céramiques réalisées durant l'atelier poterie.
Il permet de comprendre les phénomènes physiques en jeu dans une cuisson de céramiques de type néolithique et d'observer le travail du feu sur la terre.

La taille du silex

Cet atelier a pour objet une présentation de l'évolution de l'outillage lithique durant la Préhistoire, des matière première utilisées, des différents types d'outils, etc.
Il est complété par une démonstration de taille du silex ainsi qu'une présentation de matériel expérimental.

Les domaines concernés :
la minéralogie, la notion de typologie, l'ethnologie, la maîtrise du geste.

Textile, tissage et teinture

Le sujet de cet atelier est le vêtement. Cet atelier fait découvrir les techniques de tissage au Néolithique ainsi que les matières premières utilisées et leurs préparations. Il sera également abordée la question des teintures.
Les participants travailleront la matière (tissu ou cuir) et pourront repartir avec une bourse et un nécessaire de couture.